Couple et amis

Objectifs

Que peuvent faire pour vous votre partenaire de couple et vos amis ?

Votre partenaire, votre famille et vos amis représentent une ressource cruciale dans votre lutte pour surmonter votre cancer de la prostate. Bien des choses sont plus faciles ensemble – et c’est vrai aussi pour favoriser d’autres facteurs bénéfiques tels que l’exercice physique et l’alimentation équilibrée.

Disons d’emblée que le diagnostic de cancer de la prostate est un fardeau lourd à porter pour une relation. C’est surtout le cas lorsque les hommes délaissent leur partenaire (souvent inconsciemment) pour s’isoler avec leurs soucis et leurs angoisses.1 Aux inquiétudes provoquées par la maladie (« Vais-je m’en sortir ? ») succèdent celles liées au couple (« Qu’est-ce qui arrivera si je peux plus avoir de rapports sexuels ? ») Ce questionnement peut considérablement alourdir la charge psychologique et mener même à une dépression qui peut avoir une incidence sur l’évolution de la maladie.2

Rôle du soutien dans le cancer : ensemble on est plus fort

Parler ouvertement de ses inquiétudes est souvent d’un grand secours, et si vous n’y parvenez pas, alors il est important de chercher de l’aide. Cela parce que le soutien joue un grand rôle sur le bien-être psychique, que ce soit le soutien au sein du couple et de la famille, ou celui des amis ou d’un groupe d’entraide. En retour, ce bien-être exerce un effet très bénéfique – et qui ne doit pas être sous-estimé – sur le contrôle du cancer. Partenaire, proches et groupes d’entraide constituent donc une ressource importante pour les personnes atteintes d’un cancer de la prostate.

Dans les cas suivants, il est conseillé de rechercher de l'aide :

  • Difficultés de parler en couple de ses inquiétudes et de ses craintes
  • Problèmes sexuels
  • Avant de parler de la maladie aux enfants, parents et collègues
  • Angoisse, dépression
  • Cette situation fait souffrir ma/mon partenaire de couple

Résultats d'études

Lorsque l'on parle en couple des inquiétudes liées au cancer de la prostate - inquiétudes venant aussi bien de l'homme atteint du cancer que de sa/son partenaire :

cela renforce la relation de couple

et réduit la charge psychologique.1

Vous trouverez de l'aide ici

Ligue contre le cancer :

www.liguecancer.ch
Ligne InfoCancer : 0800 11 88 11
Lundi - vendredi : 9h à 19h

Europa-Uomo Suisse :

www.europa-uomo.ch

Info-Entraide Suisse :

www.selbsthilfeschweiz.ch/shch/fr

Aide et soins à domicile suisse - association à but non lucratif :

www.spitex.ch

Sexualité

Les problèmes d'érection peuvent se traiter

En savoir plus

Désir d'enfant

Planifier suffisamment tôt ses projets familiaux

En savoir plus

Créer son espace

Ne pas perdre le contact avec soi-même

En savoir plus

Références

  • Manne S et al.: Cancer-related communication, relationship intimacy, and psychological distress among couples coping with localized prostate cancer. J Cancer Surviv 2010;4(1):74 – 85. doi:10.1007/s11764-009-0109-y
  • Mols F et al.: Depressive symptoms are a risk factor for all-cause mortality: results from a prospective population-based study among 3,080 cancer survivors from the PROFILES registry. J Cancer Surviv 2013;7(3):484 – 492. doi:10.1007/s11764-013-0286-6