Créer son espace

Objectifs

Que signifie créer son espace ?

Notre raison nous aide à prendre les bonnes décisions et à maîtriser notre quotidien. Mais parfois elle nous joue des tours en nous repassant indéfiniment les mêmes problèmes, ce qui installe une spirale d’angoisse qui finit par nous essorer. En conséquence de cela, nous en arrivons à perdre de vue notre corps et ses besoins. Et cela est particulièrement vrai pour un homme qui est confronté au cancer. Beaucoup disent souhaiter des moments de silence pour pouvoir être à l’écoute de leur voix intérieure.

La difficulté consiste à se créer son espace à soi. Les moments d’apaisement varient d’un jour à l’autre et dépendent aussi de sa forme physique et mentale. L’apaisement peut se décrire comme un état dans lequel la tête est vide et le corps se sent fort. Le désir de se retirer pour rester seul peut indiquer que l’on cherche à se faire du bien. Parfois c’est aussi l’échange avec un être cher qui apporte l’apaisement. D’autres fois ce peut être la pratique d’une activité rythmique toute simple qui permet de créer la distance avec la maladie.

Quelques activités de détente

  • Se promener
  • Lire
  • Pêcher
  • Se doucher
  • Passer du temps en famille et avec les amis
  • Laver la vaisselle
  • Peindre et dessiner
  • Bricoler
  • Jouer aux échecs ou aux cartes

Techniques de relaxation pour une meilleure qualité de vie

Intercaler des instants de calme et d’attention dans le quotidien permet de ralentir le temps et d’améliorer le bien-être psychique. Bon nombre d’études ont prouvé l’efficacité des différentes techniques de relaxation. Elles peuvent réellement apporter un soutien, et notamment aux hommes qui souvent restent distants face à ces approches. Les techniques de relaxation offrent un réel enrichissement et permettent d’améliorer significativement la qualité de vie. Pour les patients qui ont déjà une expérience de la méditation, c’est l’occasion de s’en souvenir et d’utiliser cette opportunité dans le contexte de la maladie.1,2 Apprendre quelque chose de nouveau vous intéresse-t-il ? Alors renseignez-vous sur les offres de méditation, de training autogène ou de relaxation progressive de Jacobson.

Résultats d'études

Les techniques de « réduction du stress basée sur la pleine conscience » (MBSR) …

  • ont exercé un effet très clair sur la santé mentale des patients atteints de cancer1
  • ont permis d’améliorer la qualité de vie et l’humeur des patients souffrant de cancer3
  • ont exercé des effets bénéfiques sur les indicateurs de stress et les facteurs immunitaires de patients souffrant de cancer4

Des études ont montré que chez les patients souffrant de cancer, le yoga permet ...

  • de fortement réduire le stress, l'anxiété et la dépression
  • et d'améliorer aussi la qualité de vie et la situation psychosociale des patients2

Vous trouverez de l'aide ici

Ligue contre le cancer :

www.liguecancer.ch
Ligne InfoCancer : 0800 11 88 11
Lundi - vendredi : 9h à 19h

Europa-Uomo Suisse :

www.europa-uomo.ch (en allemand)

Info-Entraide Suisse :

www.selbsthilfeschweiz.ch/shch/fr

Vous trouverez des infos ici

Informations de la Ligue contre le cancer :

boutique.liguecancer.ch

Brochure de la Deutsche Krebshilfe (en allemand) :

www.krebshilfe.de

Retour au quotidien

Retour à la vie sociale et/ou professionnelle

En savoir plus

Soutien psychologique

De l'aide pour l'esprit et pour faire face

En savoir plus

Couple et amis

Une ressource essentielle pour surmonter le cancer de la prostate

En savoir plus

Références

  • Ledesma D, Kumano H: Mindfulness-based stress reduction and cancer: a meta-analysis. Psychooncology 2009;18(6):571 – 579. doi:10.1002/pon.1400
  • Buffart LM et al.: Physical and psychosocial benefits of yoga in cancer patients and survivors, a systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials. BMC Cancer 2012;12:559. doi:10.1186/1471-2407-12-559
  • Musial F et al.: Mindfulness-based stress reduction for integrative cancer care: a summary of evidence. Forsch Komplementmed 2011;18(4):192 – 202. doi:10.1159/000330714
  • Carlson LE et al.: One year pre-post intervention follow-up of psychological, immune, endocrine and blood pressure outcomes of mindfulness-based stress reduction (MBSR) in breast and prostate cancer outpatients. Brain Behav Immun 2007;21(8):1038 – 1049. doi:10.1016/j.bbi.2007.04.002